Biosphère
RouteRank permet d'éviter les embouteillages et de préserver l'environnement [iofoto - Fotolia.com]
RouteRank permet d'éviter les embouteillages et de préserver l'environnement [iofoto - Fotolia.com]
RouteRank permet d'éviter les embouteillages et de préserver l'environnement [iofoto - Fotolia.com]

Comment aller d’un point A à un point B rapidement, économiquement et sans (trop) polluer?

Voilà une question qu’on se pose souvent. La jeune société RouteRank, basée sur le Parc scientifique de l’EPFL, vous permet depuis peu d’obtenir une réponse rapide grâce à son logiciel de gestion des déplacements.

Son utilisation est on ne peut plus simple: vous indiquez votre point de départ, votre point d’arrivée et votre heure de départ désirée; le programme cherche dans de nombreuses bases de données et vous propose plusieurs variantes. Pour chacune, il indique les moyens de transports utilisés (avec les horaires le cas échéant), la durée du voyage, son prix et son impact environnemental (spécifié sous forme de kilos de CO2). Lorsque vous avez fait votre choix, le programme vous permet même de réserver directement tout ou partie du voyage grâce à des liens internet et de compenser les émissions de CO2.

La version grand public et gratuite de RouteRank fonctionne pour n’importe quels points A et B situés en Europe ainsi que pour les aéroports principaux du reste de la planète (et leurs liaisons vers les centre-ville respectifs).

Exemple: une recherche de Lausanne à Venise. Au bout de moins de 5 minutes, RouteRank a déterminé plus de 90 variantes. Les trois plus directes sont les suivantes:

- tout le trajet en voiture: temps de parcours 6h26; prix 248 francs; 153 kg de CO2
- tout le trajet en train: temps de parcours 7h13; prix 120 francs; 26 kg de CO2
- en train jusqu’à Genève - avion jusqu’à Venise - bus jusqu’au centre: 4h55 de trajet; 550 francs; 109 kg de CO2

La société propose également des versions personnalisées pour des entreprises ou des collectivités. Le WWF International, par exemple, a décidé de ne pas faire apparaître le prix. Ainsi, ses employés qui doivent se déplacer font plus attention à l’impact environnemental qu’au prix. De son côté, la Confédération, qui commence à utiliser RouteRank, a demandé l’ajout d’une variable: le fonctionnaire peut-il travailler durant le trajet. Ce sera totalement possible en train et totalement impossible en voiture…

Les commentaires ne sont pas ouverts sur cet article.