Passé Présent
Le Conseil de l'Europe à Strasbourg. [reuters]
Le Conseil de l'Europe à Strasbourg. [reuters]
Le Conseil de l'Europe à Strasbourg. [reuters]

Le Conseil de l’Europe, un doyen méconnu

Le Conseil de l’Europe a 60 ans. Instituée en 1949 et établie à Strasbourg, c’est la doyenne des institutions européennes. Au lendemain de la seconde guerre mondiale, l’idée est alors de réconcilier la famille européenne dans un espace démocratique et juridique commun. Loin encore du projet de communauté économique voire politique.  Son objectif principal est la promotion des droits de l’homme, via la Convention et la Cour européenne du même nom.

A l’origine, le Conseil de l’Europe comptait 10 membres. La Suisse y entre en 1963. Les effectifs explosent après la chute du mur de Berlin, avec l’arrivée des pays de l’Est. Aujourd’hui le Conseil rassemble 47 pays membres, soit la totalité du continent européen, Turquie comprise, mais à l’exception du Kosovo et de la Biélorussie.

Ultime recours pour tout citoyen ayant épuisé les échelons de sa justice nationale, la Cour est submergée par les plaintes: 120′000 sont actuellement pendantes. Nombre d’entre elles concernent les atteintes des droits de l’homme en Russie. La Suisse, qui s’apprête à présider le Conseil de l’Europe, aura la délicate tâche de mener à bien les réformes nécessaires pour désengorger le système. Réformes bloquées actuellement par Moscou…

RÉAGIR: laisser un commentaire




L'auteur d'un commentaire s'engage à ne publier aucun texte à caractère illégal (diffamatoire, injurieux, raciste, etc.), contraire aux bonnes moeurs, publicitaire ou hors de propos. Le commentaire publié sur le site n'engage que son auteur. Toutefois la Radio Suisse Romande (RSR) se réserve le droit - sans en avertir l'auteur - de couper, voire de supprimer un commentaire jugé inadéquat.